Location meublée vs location nue (1/2)

La flemmardise peut nous (investisseur immobilier) inciter à aller vers la stratégie de la location la plus simple c'est à dire la location nue au forfait (en nom propre). Quelles sont les conséquences d'un tel choix ? Quels sont les avantages et inconvénients ? Je vais vous donner mon avis dans cette article.

La Fiscalité au forfait
Je vais me focaliser sur le point le plus important selon moi la fiscalité. La location meublée et la location nue ne sont pas imposées de la même manière. Au régime forfaitaire d'imposition, la location nue est plus lourdement taxée que la location meublée. Les revenus fonciers (revenu issus de la location nue) bénéficient d'un abattement forfaitaire de 30% et le reste ajouté à vos revenu et soumis à la CSG + CRDS (17,2%). En revanche, les revenus locatifs (issus de la location meublée) bénéficient d'un abattement forfaitaire de 50% et le reste est ajouté aux autres revenus et soumis à la CSG + CRDS (17,2%).

Exemple :
Considérons le cas de Jallal, Jeune cadre dynamique travaillant dans le Luxe. Son taux marginal d'imposition est de 30%.Il a acheté un appartement qu'il prévoit de louer 800€/mois. Voici la différence entre la location meublée et nue (au forfait).

Location nue

  • Loyer annuel : 9600€
  • Abattement (30%) : 2880€
  • Loyer imposable : 6720€
  • Impôts sur le revenu : 2016€
  • CSG + CRDS : 1155,84€
  • Total impôt : 3171,84€

Location meublée

  • Loyer annuel : 9600 €
  • Abattement(50%) : 4800€
  • Loyer imposable : 4800€
  • Impôts sur le revenu : 1440€
  • CSG + CRDS : 825,6€
  • Total impôt : 2264,6€


Si Jallal choisit de louer nu, il paiera 907€ d'impôts/an de plus qu'en location meublé. Au régime forfaitaire, la location meublée est beaucoup plus avantageuse.Cependant, il est possible d'avoir une exonération totale d'impôts pendant de nombreuses années en choisissant le statut de LMNP au régime réel. J'en parlerai dans mon prochain article.